top of page

Données, finance et climat

Dernière mise à jour : 1 avr. 2023

Aujourd’hui, il est indéniable de noter que la société dans laquelle nous vivons est intrinsèquement dépendante de trois facteurs que sont les données, la finance et le climat.

Les entreprises, pour se développer, ont besoin de données exactes et opportunes pour prendre des décisions éclairées dans un monde en perpétuel et rapide changement. Les données de qualité sont onéreuses et exigent une bonne stratégie pour être un instrument efficace au sujet de la performance de l’entreprise.


La finance (dans un sens plus large incluant la gestion, l’audit et la comptabilité), un autre facteur important, permet non seulement à toute entreprise de mettre en place une stratégie efficace des données, mais aussi de saisir toutes les opportunités qui s’offrent et de mesurer sa performance au travers d’outils appropriés. Elle est en interaction étroite avec les données par ce qu’elle découle d’elles et en même temps permet de les acquérir.

Pendant longtemps, l’on a mis en garde l’humanité en ce qui concerne ses actions néfastes sur la nature. Aujourd’hui, on constate que cette nature se déchaîne et comme réaction à l’attitude anthropogénique (humaine), les conditions climatiques sont devenues de plus en plus extrêmes et fréquentes (inondations, sécheresse, élévation du niveau de la mer, fonte de la calotte glaciaire…). Ces changements climatiques ont conduit à l’adoption de multiples politiques et cadres qui ont complètement redessiné le paysage des affaires. La notion de “vert”, “d’énergies renouvelables”, de “finance durable”… ont fait leur apparition dans le microcosme des affaires. Aucune entreprise ne peut échapper à cela et devra entre autres, se conformer à ces nouvelles règles.

Addvalorem C.F.R.M Inc. a si bien compris ce triptyque qu’elle en a fait le cœur de son modèle de prestations de services et développe des compétences particulières afin d’aider ses clients à rester compétitifs et pérennes dans cet univers de plus en plus hostile.


3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page